En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Espace Arts-Plastiques

Venue de Laurent Noblet

Par FREDERIQUE NIEL, publié le mercredi 21 novembre 2012 10:27 - Mis à jour le mercredi 28 novembre 2012 10:47

Un grand merci à cet artiste (BD, illustrateur, dessin de presse…) qui a rencontré les classes de 5° pour leur faire découvrir son métier, les faire rêver et comprendre la fabrication d'un dessin en lien avec leurs cours d'arts plastiques.

Merci aux élèves pour leur écoute et leur participation, au principal et tous les collègues pour avoir permis une telle rencontre.

Site de Laurent Noblet :

http://nobletcomics.monsite-orange.fr/index.html

Article La Dépêche :

Publié le 27/11/2012 03:47

Vic-Fezensac. Des collégiens fans de BD

Sous l'œil ébahi des élèves, Laurent Noblet dessine./Photo DDM, Guy Castagna. ()

Sous l'œil ébahi des élèves, Laurent Noblet dessine./Photo DDM, Guy Castagna.

Au collège Gabriel-Séailles, les enseignants n'hésitent pas à motiver leurs élèves par la venue de divers intervenants. A l'initiative de Frédérique Niel, prof d'arts plastiques, Laurent Noblet, scénariste français de bande dessinée et dessinateur de presse, est donc venu montrer ses techniques aux trois classes de 5es et à tous les collégiens intéressés par la BD. Les élèves lui ont demandé de croquer un pirate, un thème qu'Hervé Renard, documentaliste du collège, a lancé cette année, avec une énigme sur le thème du trésor de «Long John Silver». «Je suis très orienté BD franco-belges et d'humour, et tout ce genre d'auteurs. Passionné de dessin, après l'École des Beaux-Arts, j'ai débuté à 25 ans et publié aux éditions Milan. Je me professionnalise chez Dupuis. On m'invite souvent dans les collèges pour présenter mon métier, et je suis très étonnée de voir à Vic ces élèves calmes et très intéressés, c'est très rare de trouver des jeunes aussi silencieux !». Une très bonne note pour l'intervenant et naturellement pour les collégiens.

La Dépêche du Midi