2 articles

Sieste flash

Par FREDERIQUE JOUBERTPublié le 22 mars 2016 à 14:45 ♦ Mis à jour le 22 mars 2016 à 16:01

1. La sieste flash selon Dali : le "somme avec une clé"

 

"Asseyez-vous dans un fauteuil osseux, de préférence de style espagnol, la tête renversée appuyée sur le cuir tendu du dossier.

Vos deux mains doivent pendre en dehors des bras du fauteuil auxquels les vôtres seront soudés dans un affaissement de totale relaxation .

Dans cette position, vous tiendrez une lourde clé que vous garderez suspendue, serrée délicatement entre les extrémités du pouce et de l'index de votre main gauche .

Sous la clé, vous aurez au préalable placé par terre une assiette à l'envers .

Ayant terminé ces préparatifs, vous n'aurez qu'à vous laisser envahir progressivement par le sommeil serein de l'après-midi .

Lorsque la clé tombera de vos doigts, le bruit de sa chute sur l'assiette retournée vous réveillera sûrement, et vous pouvez être sûr également que ce moment fugitif, où vous avez à peine perdu conscience, et pendant lequel vous ne pouvez pas être certain d'avoir vraiment dormi, est entièrement suffisant vu que vous n'avez pas besoin d'une seconde de plus pour que votre être physique et psychique tout entier soit reposé ".

 

2. Intérêt de la sieste flash

La sieste flash est une courte pause au bord du sommeil. Elle permet:

- Une récupération rapide en journée,technique utilisée par les grands sportifs, les navigateurs.

-permet de réduire les tensions physiques par la décontraction des muscles) et psychique( le stress) .

-favorise la mémorisation

 

 

 

Les poux

Publié le 18 mars 2010 à 11:55 ♦ Mis à jour le 27 janv. 2011 à 10:49

INFORMATION SUR LES POUX




CE QU'IL FAUT SAVOIR :

Les poux vivent sur le cuir chevelu humain. Les poux des animaux sont différents et ne peuvent pas contaminer l'homme. L'hygiène des cheveux est indifférente aux poux . Ils peuvent infester des «têtes» propres comme moins soignées.

Les poux ne transmettent pas de maladies, ce sont des parasites qui se nourrissent de sang en suçant le cuir chevelu. Cela provoque des démangeaisons et en se grattant la personne ou l'enfant peut se créer des plaies qui peuvent s'infecter.

La femelle pond une dizaine d'oeufs par jour (appelés lentes) à la racine des cheveux. Ces lentes éclosent et donnent naissance à d'autres poux environ 8 à 10 jours après. Les jeunes poux sont adultes 15 jours après leur naissance et pondent à leur tour.

Le pou ne saute pas, mais se transmet par contact ou par l'intermédiaire des vêtements ou du «mobilier» (canapé, lit, écharpe, bonnet, chapeau, dossier de voiture, ..)

CE QU'IL FAUT FAIRE :

Surveiller 2 fois par semaine la tête de son enfant et tous les jours si des poux sont signalés à l'école.

Il existe des traitements préventifs à appliquer régulièrement (ex:des huiles essentielles mélangées au shampoing).

Dés qu'on repère des poux ou des lentes, demander au pharmacien le produit le plus adapté et suivre scrupuleusement le mode d'emploi. En effet un traitement mal fait ne sera d'aucune efficacité.

Faire impérativement un traitement de toute la maison : literie, matelas, canapé, vêtements, peignes, brosse, serviette de toilette, ... Le pou ne supporte pas une température supérieure à 60 degrés, donc laver  à cette température de préférence ou enfermer tout le linge infecté 3 jours dans un sac, le pou ne survit pas plus de 3 jours sans se nourrir.

Il existe maintenant des produits à base de cire qui étouffe les poux. Une seule application est nécessaire (le produit doit être gardé une nuit).

Il faut informer vos enfants des modes de contamination. Ils ne doivent pas échanger leur bonnet, écharpe, chouchou. Les élèves qui ont des cheveux longs doivent les tresser ou les attacher.



                                                                                                                                    
 

Page 1 / 1

haut de page